Qui suis-je

Mon parcours

FABIEN GELEY

Passionné de Volley-Ball depuis l’âge de 11 ans, j’ai pratiqué ce sport jusqu’à m’entraîner avec l’équipe de PRO B de mon club. A 20 ans j’ai choisi de refuser de l’intégrer en contrat stagiaire afin de privilégier mon projet de devenir professeur d’EPS.

Pendant mes études STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques), j’ai suivi un double cursus DEUG (Diplôme d’Etudes Universitaires et Générales) en Education et Motricité et DEUST (Diplôme d’Etudes Universitaires de Sciences et Techniques) en Management des Activités Physiques et Sportives. J’ai obtenu le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animations), spécialisation adolescents, pour devenir animateur en centre de loisirs.

J’ai été admis au concours du CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Education Physique et Sportive) et nommé en 2001 sur mon premier poste à Cergy-Pontoise en lycée. Pendant mes 14 années de carrière de professeur d’EPS en collège et lycée, je suis devenu moniteur de secourisme (Prévention Secours Civiques de Niveau 1) pour former mes élèves, les personnels de mes établissements scolaires, mais aussi des professeur(e)s des écoles.

Je me suis parallèlement formé jusqu’au niveau entraîneur régional (Fédération Française de Volley-Ball) pour encadrer les équipes jeunes, espoirs et séniors de mes différents clubs.

De 2015 à 2017, j’ai suivi la formation au métier de sophrologue à ISSO (Institut de Sophrologie du Sud-Ouest) Toulouse, membre de la F.E.P.S. (Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie).

J’y ai reçu l’apprentissage de formatrices et formateurs dont certain(e)s ancien(ne)s élèves du professeur Caycedo, le fondateur de la sophrologie, garantissant une pratique respectueuse de ses fondements théoriques et pratiques.

Mon stage professionnel a été réalisé auprès du groupe des joueurs du centre de formation de l’US Dax Rugby Landes, club évoluant en championnat ProD2.

Pendant le cycle supérieur j’ai suivi les modules de :

Sophrologie et Gestion du stress

(Djamila Antoine)

Sophrologie Ludique

(Claudia Sanchez et Ricardo Lopez)

Sophrologie et monde de l'entreprise

(Agnès Koslow)

Écoute et communication

(Anaïs et Alain Zuili)

Sophrologie et difficultés d'apprentissage

(Sandrine Ghilardi)

Sophrologie et Performance

(Jean-Michel Martinuzzi)

Anamnèse et analyse de la demande

(Yann Cormier)

Sophrologie et énergétique chinoise

(Jean-Claude Chignagué)

Logo coactions scop cooperative landes Fabien geley

Je suis entré en contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) dans la Coopérative Co-actions .
J’y ai rejoint le groupe « métiers du bien-être » dans lequel nous collaborons entre disciplines pour proposer des prestations communes, ainsi que dans le groupe « métiers de la formation ».

Je suis facilitateur de co-développement professionnel depuis avril 2018.
Formé par Feel good manager, accrédité cecodev.

diplome sophrologue Fabien Geley landes sud ouest RNCP
diplome isso Fabien Geley les sens en soi landes sud ouest dax habas

Ma déontologie

De par mon parcours, j’ai l’habitude et le goût du travail en équipe, qui demande beaucoup d’humilité. C’est une pratique exigeante mais dans laquelle je m’engage volontiers chaque fois que j’en ai l’occasion.

Le respect de soi et des autres dans le cadre de mes interventions est une valeur essentielle.

Mes convictions et choix personnels n’interfèrent pas dans mon exercice professionnel.

Je n’ai pas la prétention d’être en capacité de répondre à toutes les demandes. Aussi je m’engage à orienter celles que je déclinerais vers les confrères ou autres professionnels compétents.

Charte d’Éthique et de Déontologie (FEPS)

Définition

La sophrologie est une discipline spécifique du domaine des sciences humaines. Elle utilise une méthodologie originale et un ensemble de techniques destinés à mobiliser de façon positive les capacités et ressources qui existent en tout être humain, visant ainsi à renforcer les structures saines de la personne. Elle permet de développer de meilleures possibilités d’adaptation que ce soit dans la vie personnelle, professionnelle ou sociale. Très largement utilisée dans le domaine clinique et thérapeutique, la sophrologie présente aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique qui s’adresse à chacun, de la préparation à la naissance jusqu’à l’accompagnement en fin de vie. L’exercice de la sophrologie représente une nouvelle profession à part entière.

Formation

La formation de sophrologue se déroule en deux étapes :
Un cycle fondamental de 250 heures minimum qui l’autorise, après accord, à débuter son stage d’application dans le cadre des modalités fixées par son école. Ce cycle est validé par une attestation de formation au cycle fondamental qui ne l’autorise pas à exercer professionnellement.
Un cycle supérieur de 150 heures minimum validé par le Certificat de Praticien en Sophrologie, qui l’autorise à exercer le métier de sophrologue dans le cadre et les limites de ses compétences.

Conditions d’exercice professionnel

Le sophrologue dispense des séances individuelles, des entraînements de groupe de clientèle privée, au sein d’entreprises et d’institutions. Selon le public auquel il s’adressera, il restera dans le champs de ses compétences, utilisera et adaptera les méthodes conventionnelles sans en altérer le sens originel. Pour exercer son activité le sophrologue a le choix entre différents statuts juridiques. Pour l’exercice légal de son activité, il incombe au sophrologue d’établir toutes les déclarations nécessaires auprès d’organismes publics. Il s’engage à respecter la législation en vigueur.

Éthique

Le sophrologue s’engage à respecter les cadres et principes généraux de la méthode qui lui ont été communiqués au cours de sa formation. Il respecte les valeurs que défend la sophrologie : responsabilité, tolérance, respecte de la liberté, individuelle et de la dignité humaine, tant envers ses clients qu’envers ses confrères. Il exerce son activité sans aucune discrimination.

Confidentialité

Le sophrologue est tenu au respect absolu du secret professionnel envers tous ses clients de manière à assurer la protection du cadre d’exercice professionnel. Dans la conduite des groupes, il informera les participants de l’extension du secret professionnel à chacun d’eux. Le secret professionnel ne pourra être levé que dans le cadre des dispositions prévues par la loi.

Responsabilités et Compétences

Le sophrologue a acquis au cours de sa formation les cadres méthodologiques, théoriques, techniques et pratiques propres à la méthode au travers desquels il se définit professionnellement. Il s’engage à respecter les cadres et limites de ses compétences, à informer et justifier de celles-ci auprès de ses clients. Le sophrologue ne concurrence pas les professionnels de santé. Il ne pose pas de diagnostique, n’influence pas les choix thérapeutiques de ses clients et n’interfère pas dans les traitements en cours. Il dirige vers un thérapeute compétent et dûment qualifié le client qui nécessite une aide ne relevant pas de ses compétences. Il assure avec discrétion et compétence son rôle d’auxiliaire de santé avec les autres professionnels. En cas de co-animation ou de sous-traitance, il s’assure de la compétence de ses collaborateurs et assume la pleine responsabilité de leurs interventions.

Facturation

Le sophrologue s’informe auprès de ses confrères des tarifs en vigueur dans la profession. Il facture à ses clients le montant exact de ses prestations qu’il apprécie avec tact et modération en fonction de ses compétences.

Coopertion et Solidarité

Le sophrologue fait preuve de solidarité avec ses confrères. Il coopère avec ceux qui le sollicitent et facilite, dans la mesure de ses moyens, leur intégration dans la profession. Il s’abstient de tout jugement vis-à-vis de ses confrères, tant sur le plan professionnel que privé.

Arbitrage

En cas de difficulté particulière, le sophrologue peut demander conseil auprès d’un membre de la F.E.P.S et/ou solliciter l’aide de professionnels compétents. En cas de différent le sophrologue recherche une solution à l’amiable et peut solliciter, si besoin est, l’arbitrage de la F.E.P.S.

Image de marque

Le sophrologue s’engage, par ses actions, ses propos, son comportement en général, à donner une image respectueuse et valorisante de la profession.

Publicité

Le sophrologue est libre et responsable d’établir sa publicité et son information, compte tenu de la législation en vigueur. Toute publicité mensongère est strictement interdite et répréhensible (promesses irréalistes, usurpation de compétences, etc…)

Infraction à la déontologie

Tout sophrologue signataire et/ou membre de la F.E.P.S est tenu de respecter la charte de déontologie. En cas d’infraction, le conseil de la F.E.P.S peut prononcer des sanctions contre le contrevenant. En cas d’infraction grave ou réitérée, la F.E.P.S peut se porter partie civile dans une action en justice.

Fermer le menu